home

Gestion d’une gare en cul de sac

Ici on parle de tout et de n'importe quoi. C'est le blabla du forum quoi !!

Gestion d’une gare en cul de sac

Messagepar dehel12 » 19 Juin 2018, 17:57

Bonjour, me revoilà....
je viens de monter mon petit réseau avec une gare en cul de sac. Pour éviter de voir tourner les trains sans fin, et sans grand intérêt, comment puis je gérer ma gare pour en faire un « jeu » plus attractif ? Ci-joint quelques photos de mon petit réseau.
Merci de vos réponses
dehel12
 
Message(s) : 11
Inscrit le : 04 Décembre 2017, 10:50

Re: Gestion d’une gare en cul de sac

Messagepar dehel12 » 19 Juin 2018, 18:12

......re
J’oubliais : réseau en numérique avec z21 blanche.
dehel12
 
Message(s) : 11
Inscrit le : 04 Décembre 2017, 10:50

Re: Gestion d’une gare en cul de sac

Messagepar c.delarnaque » 19 Juin 2018, 20:02

Salut Dehel12,

dehel12 a écrit:......re
J’oubliais : réseau en numérique avec z21 blanche.


Je suppose que tu cherches plus du côté des automatismes …? Au risque d'être un peu hors sujet (tu oublies le post si cela ne correspond pas à tes attentes), je pense qu'il faut d'abord analyser les mouvements du matériel roulant pour rester dans le plausible (à défaut de coller à 100% à la réalité). En plus de la période de référence, la gestion dépend du volume de trafic de la ligne desservant la gare et de l'importance de celle-ci. Sur ta photo, la petite loco et le type de voitures situent un peu la période choisie (à moins que tu ne t'autorises des circulations "toutes époques", après tout, tu es sur ton réseau ;) ). Avec la vapeur, les mouvements sont plus complexes (autonomie/ravitaillement de la machine) et plus compliqués (retournement de la loco) qu'actuellement (loco bi-cabines -postes de conduites- électrique ou diesel ou rames réversibles). En grande généralité (mais il existe bien sûr tellement d'exceptions qui confirment la règle), pour un terminus de moyenne à bonne importance, l'arrivée des trains se fait à gauche (vue des heurtoirs vers les voies) et les départs sur les voies de droite. Sauf aller/retour dans un court délai, les rames ne restent pas à quai, ce qui implique un locotracteur ou une loc de manœuvre et des voies de remisages. Pour une gare de moindre importance, chaque quai peut être dédié à une destination précise, les rames stationnent souvent à quai, une simple annexe suffit comme dépôt des machines.

Cordialement,
C. Delarnaque
Avatar de l’utilisateur
c.delarnaque
 
Message(s) : 705
Inscrit le : 12 Juin 2005, 23:00

Re: Gestion d’une gare en cul de sac

Messagepar dehel12 » 19 Juin 2018, 22:50

Bonsoir et merci pour ta réponse.
Pour ce qui est de l’époque ce serait plutôt époque 3 avec que des machines à vapeur ( 150 x, 141R, 231, et une 030 TU) avec sur le réseau un pont tournant. Le petit problème que je vais avoir c’est mon réseau qui est assez petit donc toute les rames arrivent dans le même sens. Est- ce qu’ un refoulement était possible ?
dehel12
 
Message(s) : 11
Inscrit le : 04 Décembre 2017, 10:50

Re: Gestion d’une gare en cul de sac

Messagepar dehel12 » 19 Juin 2018, 23:20

Re re....
Voici une photo plus générale de mon réseau....
Pièces jointes
022499DB-87E5-4FD5-89C9-B2DC4389CCC8.jpeg
022499DB-87E5-4FD5-89C9-B2DC4389CCC8.jpeg (1.12 Mio) Consulté 1633 fois
dehel12
 
Message(s) : 11
Inscrit le : 04 Décembre 2017, 10:50

Re: Gestion d’une gare en cul de sac

Messagepar c.delarnaque » 20 Juin 2018, 18:24

Bonjour,

Aucune certitude sur l'interdiction ou l'autorisation (avec certaines réserves) officielle du refoulement par le règlement. Dans ton cas, j'estime que la manœuvre ne présente pas les conditions suffisantes et nécessaires pour garantir la sécurité de la circulation (présence de voyageurs, longueur du parcours), d'autant plus qu'elle engage les voies principales. Pour illustrer les deux situations les plus courantes, un petit schéma bidouillé sur la base de la page 29 du catalogue Plans de réseaux Jouef 1975 :mrgreen: ) :

Page 29.jpg
Page 29.jpg (128.93 Kio) Consulté 1590 fois

Machine en tête, le train entre en gare par la voie A et s'arrête de façon à ce que le côté "tête du train" de la première voiture se trouve à hauteur du garage franc. La loco est dételée, va jusqu'au heurtoir après avoir dégagé l'aiguille 1. Puis elle passe sur la voie B via l'aiguille 2 où elle refoule jusqu'à dépasser l'aiguille 3. Là, soit elle revient s'atteler sur la rame stationnée voie A, mais avec la chaudière côté rame (parcours retour tender AV pas top), soit elle file sur la plaque tournante (pour être orientée avec la chaudière dans le sens de la marche pour le trajet retour) avant de refouler "HLP" sur la voie A pour s'atteler à la rame.
Variante si par exemple la voie B est occupée par une rame stationnée à l'arrivée du train voie A : arrêt côté "tête du train" de la première voiture à hauteur du garage franc voie A et dételage de la loco. Une autre machine sortie du dépôt peut effectuer une mise en tête via l'aiguille 3 pour nouveau un départ voie A avant le train stationné voie B. Ou bien, un engin de manœuvre vient chercher la rame voie A pour la remiser (nécessité de disposer de voies de garage) et libérer le quai (ou pour la refouler sur une autre voie à quai libre : avantage, pas de voies de stockage et inconvénient, possibilités de réception réduite par l'occupation d'une voie à quai). La loco arrivée en tête de rame voie A peut regagner le dépôt.
Cela implique de disposer voie A, après l'aiguille 1, de la longueur de la plus longue machine du parc (280 mm pour les 141 R ou 231). La dimension est donc plus longue pour la voie B, entre l'aiguille 2 et le heurtoir (contrainte supplémentaire à la longueur des rames acceptées). Cette voie B peut être réservée aux rames plus courtes que celles reçues voie A : la loco est dételée au plus près du heurtoir, et pour un nouveau trajet, la rame est reprise par une machine sortie du dépôt.

022499DB-87E5-4FD5-89C9-B2DC4389CCC8_jpeg.jpg
022499DB-87E5-4FD5-89C9-B2DC4389CCC8_jpeg.jpg (423.23 Kio) Consulté 1590 fois

S'il t'es possible de déplacer (vers l'église) les deux aiguilles cerclées de rouge, je pense que tu peux "gagner" la longueur nécessaire côté heurtoir. Réserves une portion de voie droite pour les zones d'attelage/dételage (surtout vers l'aiguille 3), ces opérations seront plus faciles qu'en portion courbe.

Cordialement,
C. Delarnaque
Avatar de l’utilisateur
c.delarnaque
 
Message(s) : 705
Inscrit le : 12 Juin 2005, 23:00

Re: Gestion d’une gare en cul de sac

Messagepar dehel12 » 20 Juin 2018, 18:48

Bonjour
Ça, c’est de l’explication !!!! un grand merci pour celle-ci qui est claire et qui va me permettre de m’amuser beaucoup mieux.
Je vais essayer de modifier les deux aiguilles comme tu m’as dis mais comme tu l’as vu, mon support est pas grand grand.
Merci encore pour tout et bonne soirée
Cordialement
Didier
dehel12
 
Message(s) : 11
Inscrit le : 04 Décembre 2017, 10:50

Re: Gestion d’une gare en cul de sac

Messagepar c.delarnaque » 21 Juin 2018, 06:22

Bonjour,

Essai modif.jpg
Essai modif.jpg (421.56 Kio) Consulté 1565 fois

Peut-être serait-il judicieux de conserver entre le garage franc au talon de l'aiguilles 6 et la pointe de l'aiguille 5 la longueur de la plus longue loco pour permettre les évolutions des machines (entre le dépôt et les voies à quai) sans engager les voies principales. Pour gagner la longueur nécessaire à l'insertion des 2 aiguilles (voies A et B) côté heurtoirs, ripper au mini l'aiguille 5 vers la 6 et rapprocher l'aiguille 3 vers la 5. Assures-toi que tout le matériel roulant passe dans dérailler.

Cordialement,
C. Delarnaque
Avatar de l’utilisateur
c.delarnaque
 
Message(s) : 705
Inscrit le : 12 Juin 2005, 23:00

Re: Gestion d’une gare en cul de sac

Messagepar dehel12 » 21 Juin 2018, 12:08

Bonjour, j’ai fais à peu près ce que tu m’as dis et là ça devrait être bon. Pour pinailler, mes trains tournent toujours dans le même sens ( contraire des aiguilles d ‘une montre). J’envisagerai plus tard une boucle de retournement, soit (quand j’aurai de la place) en rajoutant une aile droite à mon réseau , ce qui ferait un réseau en « T » ou alors sous la table mais là, j’avoue que ça dépasse mes compétences pour l’instant...
Ci-joint une photo de mes transformations.
Merci encore pour tes conseils judicieux
Cordialement
Pièces jointes
8866AE66-13B8-43C3-B3DE-6B244BE2A28F.jpeg
8866AE66-13B8-43C3-B3DE-6B244BE2A28F.jpeg (1.14 Mio) Consulté 1553 fois
dehel12
 
Message(s) : 11
Inscrit le : 04 Décembre 2017, 10:50

Re: Gestion d’une gare en cul de sac

Messagepar c.delarnaque » 24 Juin 2018, 20:13

Bien content d'avoir pu te guider un peu pour te permettre d'exploiter au maximum les possibilités de jeu. N'hésites-pas à varier les combinaisons "arrivées/manœuvres/correspondances/préparations des rames/départs/etc..." pour profiter et t'amuser : tout est permis, c'est Ta SNCF, tu fais ce que tu veux.

Cordialement,
C. Delarnaque
Avatar de l’utilisateur
c.delarnaque
 
Message(s) : 705
Inscrit le : 12 Juin 2005, 23:00


Retour vers DISCUSSION GENERALE

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron